• Retour accueil
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Plan du site
  • Imprimer la page
ROMAGNAT

Découvrir Romagnat/Histoire/La ville aux 7 châteaux

La ville aux 7 châteaux

OPME

Château (XIe, XIIe, XIIIe)

Forteresse commandant le col où passait la voie Romaine de CLERMONT au PUY, le château a appartenu aux Comtes, puis aux Dauphins d'AUVERGNE.
Sa construction primitive date de la fin du XIe siècle, ce qui en fait un des plus anciens châteaux d'Auvergne. Bâti autour d'une cour intérieure, le logis est flanqué de cinq tours dont trois subsistent de nos jours. Au XIIIe siècle un donjon carré a remplacé une des tours d'angle.
Pris par les Anglais en 1381, le château est libéré en 1393 par les Maréchaux de BOUCICAUT et SANCERRE.

Zoom

En 1613, Antoine de RIBEYRE, Trésorier de France devient propriétaire d'OPME et effectue des travaux considérables dans le goût de l'époque.
Création d'une entrée d'honneur et d'un escalier intérieur; de larges fenêtres à meneau sont ouvertes donnant clarté et élégance à cette forteresse autrefois si austère.
Enfin les RIBEYRE aménagent, au Sud, dans le style de Le Nôtre, deux jardins en terrasse, l'un avec un grand bassin circulaire, l'autre avec une fontaine renaissance attribuée à ANDROUET DU CERCEAU.
Plus près de nous, en 1940, le général DE LATTRE DE TASSIGNY, Maréchal de France, a séjourné dans cette demeure, lorsqu'il a créé L'ÉCOLE DES CADRES D'OPME.

Depuis 1989, les propriétaires actuels, M. et Mme DURIN, se sont attachés à poursuivre et à améliorer cette œuvre de restauration.
Le château et les jardins sont classés Monuments Historiques depuis respectivement 1916 et 1969.

Visites tous les dimanches et jours feriés de Pâques à la Toussaint de 14 h 30 à 18 h.
Tous les jours sauf le mardi, du 15 juillet au 15 septembre de 14 h à 19 h.
Visites pour les groupes sur rendez-vous.
Informations : 04 73 87 59 35

ROMAGNAT

ROMAGNAT fut par le passé qualifiée de « commune aux sept châteaux ». Il n’en reste aujourd’hui que cinq car le château de BONNEVAL a été cédé, avec son domaine, à la commune de PÉRIGNAT-LÈS-SARLIÈVE et la forteresse de MONTROGNON, démolie par Louis XIII, se trouve sur le territoire de la commune de CEYRAT.
 
Ces cinq châteaux sont le château d’OPME, qui, seul, offre une tour fortifiée, et les châteaux de BEZANCE, de LA PRUGNE, de SAULZET-LE-CHAUD et de CLÉMENSAT, qui sont plutôt des castelets que de véritables châteaux.
 
Au rang du petit patrimoine religieux, il faut signaler la présence de 15 croix à ROMAGNAT, de 7 croix à OPME et de 5 croix à SAULZET-LE-CHAUD. Parmi ces croix que l’on découvre au détour des chemins il convient de citer les plus remarquables : Croix Saint-Verny, Croix Sainte-Anne, Croix Notre Dame de May, Croix du Saint-esprit, Croix Saint-Francis, Croix de Saulzet, Croix de Saint-Antoine.
 
Pour ce qui concerne les fontaines, il convient de citer, notamment, la fontaine de la Cure, la fontaine de la Croze, la fontaine de l’Arzalier, la fontaine du Terrail, la fontaine de Chambranchot, la fontaine de l’Allait, la fontaine de SAULZET et la fontaine d’OPME.

Quelques Croix

ZoomCroix Sainte-Anne

ZoomCroix Saint-Jean

ZoomCroix du Saint-Esprit

Quelques Fontaines

ZoomFontaine du Terrail

ZoomFontaine de Saulzet-le-Chaud

ZoomFontaine de la Cure