Ville de Romagnat > Cadre de vie, urbanisme > Bien vivre à Romagnat > Animaux
Info
TRAVAUX PLACE FRANCOIS-MITTERRAND - à partir du 22 juin, les accès à la place du Terrail et à la rue du Maréchal-Foch depuis l’avenue Gergovia seront fermés.

Animaux

Les animaux sont soumis à des réglementations diverses concernant aussi bien les animaux domestiques que sauvages.

Divagation sur la voie publique

La gestion des animaux errants est une obligation pour le maire, dans le cadre de ses pouvoirs de police. A Romagnat, cette gestion a été confiée à Chenil Service.

Que faire si vous trouvez un animal errant ?

Appeler la police municipale, qui est la seule habilitée à faire intervenir Chenil Service au 04 73 87 58 53 du lundi au vendredi de 8 h à 17 h.
En dehors de ces horaires, vous devez contacter la gendarmerie de Romagnat au 04 73 62 60 64.

Que faire si vous avez perdu votre animal ?

Déclarer la perte de votre animal auprès d’un des organismes suivants :

  • Chenil Service
    Centre animalier de GERZAT
    Champ Clos – 63360 GERZAT
    Tél. 04 73 25 16 30
    Horaires d’ouverture (sauf jours fériés) : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h
  • Association Protectrice des Animaux
    Refuge APA
    Les Bas Charmets – 63360 GERZAT
    Tél. 04 73 91 35 36
    Horaires d’ouverture (sauf les mardis et jours fériés) : de 14 h à 18 h.

Identifiez votre animal

L’article L. 212-10 du code rural et de la pêche maritime oblige les détenteurs de chiens (de plus de quatre mois, nés après le 6 janvier 1999) et de chats (de plus de sept mois nés, après le 1er janvier 2012) à procéder à leur identification. La non identification d’un chien est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros.
Plusieurs applications mobiles, dont Filalapat, AnimaLost, permettent de retrouver rapidement le propriétaire d’un animal égaré ou d’en déclarer la perte.


Déjections canines

Les problèmes de déjections canines concernent plus particulièrement les trottoirs, les espaces verts et les aires de jeux pour enfants.

La municipalité a implanté sur le territoire de la commune à plusieurs endroits des distributeurs de sacs permettant de ramasser les déjections canines.
Les propriétaires de chien peuvent également les retirer en mairie.

L’absence de distributeurs de sacs n’exonère pas le propriétaire de ramasser les déjections de son animal.
La Police Municipale veille et reste attentive, arrivant parfois à identifier les auteurs sur le fait.  Ils sont systématiquement mis en demeure de ramasser ces déjections et verbalisés.
L’amende de police s’élève à 68 €.


Chiens « dangereux »

Les propriétaires de chiens dangereux (chien d’attaque ou chien de garde et de défense) ont l’obligation de se présenter à la Police Municipale afin de se faire connaître et de présenter leur permis de détention.
Tout propriétaire ou détenteur d’un chien dangereux doit procéder à la déclaration de son animal à la mairie sous peine d’une contravention de la quatrième classe (750 €).

Obtenir un permis de détention de chien dangereux

Si les propriétaires ne possèdent pas encore de permis de détention, ils doivent constituer un dossier de demande de permis auprès de la Police Municipale.


Frelons asiatiques

Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le territoire et représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles.

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • le nid primaire : visible au printemps, il est de petite taille et situé dans un endroit abrité (trou de mur, bord de toit…)
  • le nid secondaire : visible dès le début de l’été, il correspond à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit. Situé à la cime d’un arbre, sphérique ou piriforme, il peut atteindre 80 cm de diamètre et 1 m de hauteur.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement

  • sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
  • sur l’application mobile « Frelon Asiatique »

Chenilles processionnaires du pin

Les chenilles processionnaires, dont les poils urticants sont dangereux pour l’homme et pour les animaux, nichent pendant l’hiver dans des cocons accrochés dans des pins.

La FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) préconise différentes méthodes pour éradiquer les chenilles ou empêcher leur développement et leur reproduction.
Les méthodes utilisées s’adaptent au cycle de cet insecte mais celui-ci peut varier selon le climat : les chenilles peuvent entamer leur procession plus tôt si l’hiver est doux.

Jusqu’en mars : élimination des cocons

Pour plus d’efficacité, agir après une nuit de gelée et se protéger grâce à des gants et une combinaison. Les nids doivent ensuite être brûlés.

Jusqu’en avril : mise en place d’éco-pièges

Les écopièges vendus dans les jardineries s’installent sur le tronc des arbres infestés et permettent la collecte des chenilles lors de leur procession.

De juin à septembre : piégeage des papillons

Les pièges à phéromone de synthèse attirent les papillons mâles pour réduire les accouplements et le nombre de pontes potentielles.

Toute l’année : pose de nichoirs à mésanges

Les mésanges sont des prédateurs efficaces des chenilles processionnaires, capables de perforer les nids pour capturer les chenilles.


Chasse

Le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique (2015-2021), élaboré et conduit par la Fédération Départementale des Chasseurs du Puy-de-Dôme, a été approuvé par arrêté préfectoral le 26 juin 2015. Il vise à inscrire la chasse dans une perspective de gestion durable des espèces et des espaces et le maintien de l’équilibre agriculture-forêt-chasse.
Les règles de sécurité et d’agrainage figurent désormais dans ce nouveau schéma qui est opposable à l’ensemble des chasseurs.

Réglementation saison 2019/2020

Chaque année, les conditions d’exercice de la chasse font l’objet de modification et d’adaptation des arrêtés par décision du préfet. Les dates d’ouverture et de fermeture de la chasse sont fixées annuellement pour toutes les espèces de gibier.