Ville de Romagnat > Culture, vie associative > Saison culturelle > Programmation tout public

Programmation tout public

La saison culturelle de Romagnat propose des spectacles variés tout au long de l’année : humour, théâtre, musique, cirque, cinéma, spectacle Jeune public. Une diversité de propositions artistiques accessible et ouverte à tous les publics.

La Gâpette

Samedi 23 octobre à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Après plus de 1000 concerts, le musette n’roll de La Gâpette a déjà conquis une dizaine de pays.
L’enveloppe festive de ses chansons, riches en instrumentations révèle des textes militants remplis d’émotion.
Fervents défenseurs du bistrot qu’ils considèrent comme un réel microcosme de la société, les artistes installent à chaque concert leur véritable comptoir sur lequel ils vous servent complici-té, humanité et générosité.
La Gâpette, c’est donc un projet artistique transversal, citoyen, qui n’hésite pas à prendre les décisions qui s’imposent pour partager avec nous ses valeurs, dans un esprit libre et solidaire.


Bienvenue dans l'espèce humaine

Compagnie de l’Abreuvoir

Samedi 13 novembre à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

L’humain, animal social et intelligent, serait-il un cas désespéré ? La seule espèce apte à tuer ses congénères serait-elle toujours en proie à ses instincts de prédation ? L’agressivité a-t-elle à voir avec le désir d’accumulation ? Le capitalisme est-il le meilleur moyen pour gouverner nos pulsions de mort ?
Avec cette pièce courte de Benoît Lambert, la dernière création de la compagnie de l’Abreuvoir nous propose une démonstration documentée et jubilatoire de l’histoire de l’humanité, retraçant avec humour les grandes étapes de l’évolution, depuis les origines jusqu’à l’avènement de la société de consommation. Ce condensé comique de réflexions scientifiques, philosophiques et d’expériences ordinaires, pose tout de même une question : comment rendre la vie encore vivable ?


Les Cravate en bois

Dimanche 14 novembre à 17 h
Salle André-Raynoird
3 €

Les Cravates en bois est un groupe vocal amateur, originaire de la région de Clermont-Ferrand, constitué d’une trentaine de personnes chantant en polyphonie et a capella un répertoire puisé dans la chanson française humoristique : Les Frères Jacques, Georges Brassens, François Morel, The Wriggles et bien d’autres…
Toutes les harmonisations sont dues au chef de choeur, Caroline Saint-Martin.
Ce groupe vocal cherche avant tout à faire de cette prestation non pas une succession un peu monotone de chants mais plutôt un véritable spectacle alliant rythme, dynamisme et fantaisie. Pour toutes ces raisons, la plupart des chants sont introduits par de petits jeux scéniques, d’autres (ou les mêmes) intègrent quelques éléments de mise en scène et chaque chant se conclut par une courte prise de parole humoristique en rapport avec son thème, son auteur ou son interprète.
Après plus de 20 ans de pratique du chant et du rire, « les Cravates en bois » sont en mesure d’assurer à ceux qui viennent passer une soirée avec eux, une mine réjouie, une rate dilatée et une dose de bonne humeur.


Johan Padan à la découverte des Amériques

De Dario Fo et Franca Rame – Adaptation et traduction de Toni Cecchinato et Nicole Colchat – Théâtre du Motif

Vendredi 10 décembre à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Pour échapper au bûcher, Johan Padan a été contraint et forcé de quitter l’Europe pour les Amériques. Avec ses compagnons d’infortune, il tente de survivre sur le territoire des « Indios ». Mais, sans la puissance des canons, il doit s’adapter pour éviter de finir en rôti dans les ventres cannibales. Il tente aussi de « civiliser » ses nouveaux compagnons, inconscient que, peut-être, le plus grand changement se fait en lui-même, au fil des épreuves.
S’opère alors en lui une opération qui le rend « autre », ni tout à fait indien, ni tout à fait euro-péen. Une histoire sur le dialogue des civilisations dont l’à-propos crève aujourd’hui les yeux.
Pour cette pièce, le Théâtre du Motif a travaillé en étroite collaboration avec Patrick Peyrat, directeur de la compagnie de L’Abreuvoir, qui a signé la mise en scène. La verve de Dario Fo, le saltimbanque prix Nobel, plonge avec vivacité dans cette aventure de plusieurs années ma-gnifiée par la performance exceptionnelle du comédien Fabrice Coudret.


La Grande Forêt de l'hiver

Marine Magrini

Dimanche 12 décembre à 16 h
Salle André-Raynoird
Spectacle complet

Le vieux grand-père Diédouchka habite au milieu de la forêt. Malgré le froid, sa petite-fille Maroussia lui rend souvent visite. Mais un troll affamé guette la petite-fille… Elle a l’air si tendre et son grand-père si croustillant !
Tandis que le troll réfléchit à la meilleure façon de les attraper, Diédouchka raconte à sa petite-fille les merveilleuses histoires de la grande forêt de l’hiver.
Après le succès du spectacle Ratiti Ratata, Marine et Vincent Magrini proposent une création hivernale où contes pétillants et chansons aériennes s’imbriquent comme des poupées russes…


Acid Quintet

Samedi 29 janvier à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Acid Quintet est une formation acoustique onirique. Fruit d’une rencontre d’instrumentistes issus du classique et du rock, cet ensemble de chambre propose une musique hybride et fée-rique aux sources d’inspirations diverses et notamment cinématographiques.
Acid Quintet s’est forgé un répertoire original à la croisée d’influences musicales multiples. Cette envie de mixité sonore se retrouve dans leur premier album «Oscillation Colorée» enre-gistré avec le soutien de la ville de Clermont-Ferrand. C’est cet album, que les cinq instrumen-tistes vous proposent de découvrir.
Acid Quintet vous emmène dans un voyage musical porté par l’atmosphère mystérieuse de ses compositions aux mélodies envoûtantes.


Joël, une enfance en Patagonie

de Carlos Sorin

Mercredi 2 février à 20 h
Salle André-Raynoird
3 €

En partenariat avec l’Association Semaine du Cinéma Hispanique

Le cinéaste argentin Carlos Sorin évoque la transformation d’un couple avec l’arrivée d’un enfant adopté.
Diego, ingénieur forestier et Cécilia, professeure de piano vivent depuis peu dans une petite ville quelque part du côté d’Ushuhaia lorsque leur voeu le plus cher est exaucé. L ‘arrivée sou-daine de Joël, un garçon de 9 ans au passé tourmenté, va bouleverser leur vie et l’équilibre de toute la petite communauté provinciale.
Tirant le jeu de ses acteurs vers un réalisme quasi documentaire, le cinéaste observe les mala-dresses des parents, les réticences de l’enfant taiseux, hirsute, dont on sait qu’il vient de loin de la région de Buenos Aires, d’un milieu instable, pauvre.
La crise viendra de l’extérieur, de la ville dans laquelle le couple est récemment arrivé, de l’école dans laquelle Joel est scolarisé. Plus vieux que ses condisciples, le garçon suscite des réticences dans l’équipe pédagogique et bientôt chez les parents d’élèves.


Birth

Compagnie l’Assoiffée

Vendredi 11 février à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Il y a mille questions pour faire un pas vers soi, mille autres pour se défaire et peu de mots. Il y a l’espace, le silence, l’autre, le regard, les regards. Elle, une traversée, un fil. La rencontre avec le corps, le mouvement interne sans cesse, sans repos, sans répit. Une écriture à la fois intime et sauvage où se percutent les mots, rencontre poétique, expression multiple.
Intemporalité d’une aventure unique et à la fois universelle à laquelle chacun est invité à prendre part à sa manière. La musique live au plateau, sous les courbes de la contrebasse et les accents des pédales à effets, est comme une ponctuation, parfois une porte ouverte ou un étau qui se resserre. Entre théâtre et danse, on suit le regard d’une femme, son parcours, sa vie, ses doutes, ses peurs ; entre expérimentations et réflexions, éléments suggérés, pièces vécues sans ordre ni désordre. Être sur l’instant, goûter le silence, dialogue entre nos corps, questionner sans cesse sa place, sa voie. Des tableaux qui se superposent, qui nous interpellent, aussi bien en tant qu’acteurs qu’en tant que spectateurs. Le fil qui nous sépare est si mince…
Ce spectacle est l’aboutissement de plusieurs périodes de résidence à Romagnat en 2020 et 2021.


Les décaféinés lancent une machine

Vendredi 11mars à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Festival Humour
Ils sont la découverte de Laurent Ruquier en 2012 dans « On n’demande qu’à en rire » sur France 2, où ils ont fait plus de 70 émissions et 70 sketchs !
Ils reviennent avec leur nouveau spectacle toujours aussi décalé « Les Décaféinés Lancent Une Machine ».
Fidèles à leur univers unique, c’est l’histoire d’un duo comique qui décide de devenir chanteur de laverie, parce que faire rire aujourd’hui, c’est compliqué.
Rejoignez-les le temps d’un cycle de lavage, dans un spectacle absurde mêlant sketchs et chansons, en passant par des chorégraphies à ne surtout pas faire chez vous.
Joué plus de 200 fois en tournée, le spectacle affichait complet à Avignon en 2018 et 2019.


Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie ?

Jérôme Rouger / La Martingale

Samedi 12 mars à 20 h 30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Festival Humour
« Mais pourquoi donc les poules ressentent-elles le besoin de se coller les unes aux autres, dans des conditions qui paraissent pourtant peu enviables ? »
Le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante, aborde lors de cette conférence les questions des droits de la poule et des conditions de vie de l’oeuf.
Entre informations scientifiques et propos plus discutables, poule mouillée et chair de poule, cette pseudo conférence investit à la fois le champ de l’absurde et de la métaphysique pour refléter par un regard
aigu et décalé des problématiques très actuelles…
En spécialiste des allocutions détournées, Jérôme Rouger nous offre un discours d’une drôlerie sans faille, une façon fine et joyeuse de nous interroger sur notre propre condition !


Diabolyriques

New Lyrique Boys Band

Dimanche 13 mars à 17 h
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Festival Humour
Le New Lyrique Boys Band ce sont quatre chanteurs lyriques qui abordent tous les genres musicaux avec le même plaisir jubilatoire : opéra, jazz, chant liturgique, chanson populaire, pop, etc. Du rap à l’opéra, de Brahms à Dalida.
Le NLBB démontre qu’il n’y a pas de limite entre les styles, et que tout morceau musical, toute chanson peuvent être agrémentés à la sauce lyrique, et à l’inverse, tout grand classique peut être détourné en rap, hip hop et autre beat music…
Mozart, Michael Jackson, Verdi, Les Beatles, Bizet, Schubert, Musiques du monde, John Williams… sont au rendez

 


Cabaret de poche

Compagnie Saseo

Samedi 26 mars à 18 h
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Un petit spectacle, enfin un grand cabaret, format de poche ou plutôt un grand spectacle sous forme de cabaret mais pas n’importe quel cabaret. Ici, tous les numéros sont tirés au hasard. Quatre énergumènes, un paravent sommaire, quelques cubes dorés, une piste molletonnée, des paillettes dans les poches, un bout de ficelle qui se transforme en chapiteau, c’est le défi de SASEO. Ici, les prouesses circassiennes (fil, tissu aérien, jonglerie, acrobatie) s’enchaînent au rythme d’une musique en live, colorent l’espace, débordent de scène et réveillent les voisins. SASEO c’est le truc que tu ne vis qu’une seule fois et ça suffit. SASEO c’est un cri de joie, un éclat de rire, la verve en fusion, un point d’exclamation, un volcan en éruption. A découvrir en famille ! Absolument !


Coups de coeur du festival du court métrage

Mercredi 6 avril à 20 h 30
Salle André-Raynoird
3 €

Fort de ses 160 000 entrées et plus de 8 000 films inscrits, le festival du court métrage de Clermont-Ferrand reprend du poil de la bête et part en chasse, à l’affût des plus belles trouvailles cinématographiques pour la prochaine édition, qui se déroulera du 28 janvier au 5 février 2021.
C’est le grand rendez-vous du court métrage, point de rencontre incontournable des réalisateurs avec leurs spectateurs : professionnels, jeunes publics, scolaires, mordus de films, amateurs aventureux ou simples curieux.
Chefs d’oeuvre de l’animation, documentaires, comédies, réalités contemporaines, films de genre vous entraînent vers des univers dont seule la jeune création cinématographique a le secret.
Laissez-vous aller, dépaysement assuré.
En partenariat avec Sauve qui peut le Court-Métrage et le concours de Plein Champ (Associa-tion des cinémas en Auvergne) nous vous proposons le programme Coups de Coeur du Festival.
Cette projection offre une sélection de films primés ou repérés au Festival 2021. A l’image de la production mondiale, cette sélection nous offre une diversité de genres à travers des courts-métrages vivants et imaginatifs.


Liberpiano

Estelle Jacques

Samedi 16 avril à 20h30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Curieuse et gourmande de musiques, Estelle Jacques est sensible à toutes les formes d’expression, le jazz, les musiques du monde, le rock.
Parmi les compositeurs qui l’ont beaucoup marquée, elle cite volontiers Charlie Chaplin, Astor Piazzolla, Maurice Ravel, Avishai Cohen ou Erik Satie. Et tout ça conduit inexorablement à LiberPiano, son premier album solo sorti en avril 2021.
La particularité de LiberPiano est sa capacité à éclater les frontières entre les styles musicaux : aux confluences des musiques savantes et populaires, du classique aux musiques de films en passant par des sonorités exotiques, elle propose un voyage musical singulier, rythmé, coloré, émouvant et cinématographique.


Hip-hop culture

Suprème Legacy

Samedi 14 mai à 20h30
Salle André-Raynoird
10 € – tarif réduit 6 €

Nourrie de voyages, de rencontres et d’échanges, la compagnie Supreme Legacy vous présente son spectacle sur l’histoire du Hip-Hop, de sa création à nos jours.
Enchaînant plusieurs tableaux et performances illustrant les différentes facettes de cette culture pluridisciplinaire, Dj, Mc et danseurs décortiquent chronologiquement les diverses techniques de cet art urbain.
Hip-hop Culture se veut ludique sous toutes ses formes et permet aux spectateurs de tout âge de mieux comprendre cet univers souvent méconnu par les non-initiés.
De l’insolence des quartiers de NYC aux pas de danse de James Brown reproduit sur des cartons dans un contexte politique et social brûlant, Hip-hop Culture  vous fait voyager au coeur d’un mouvement qui a révolutionné notre culture urbaine.


Réservations et souscriptions d'abonnement

Remplissez le bulletin et adressez le règlement par chèque bancaire à l’ordre du Trésor Public à l’adresse :
Hôtel de Ville – Service culturel – Château de Bezance – 63540 Romagnat.

Attention : les bulletins d’abonnement sont individuels.

Les billets peuvent être retirés en mairie ou le jour du spectacle (aucun envoi par courrier n’est effectué).

Formulaire de réservation billetterie