Ville de Romagnat > Cadre de vie, urbanisme > Travaux > Place François-Mitterrand
Info
Bravo aux Championnes de France Elite 1 de l'ASM- Romagnat rugby féminin

Place François-Mitterrand

Après l'avenue Gergovia et la place du 8 Mai, les travaux se poursuivent place François-Mitterrand, place du Terrail et avenue Gergovia pour favoriser un environnement urbain agréable, fonctionnel et intégré.

Les travaux

Les travaux de la place François-Mitterrand ont débuté le 4 novembre 2019.
Lors de la première phase, jusqu’au 20 décembre 2019, des travaux importants d’assainissement et de gestion des eaux pluviales ont été menés sur la partie basse de la place. A partir de janvier 2020, ils se sont poursuivis en remontant vers le haut de la place.
Les travaux de voirie ont pris fin en juin 2020 et le nouveau tracé de l’avenue Gergovia, ainsi que des places de stationnement, ont été mis en service.
Au début de l’été 2020, une nouvelle phase a permis le renouvellement des réseaux d’assainissement et d’eau potable, l’enfouissement de l’éclairage public et des réseaux aériens et la création d’une contre-allée. sous l’ancienne voie de circulation.
Enfin, la place du Terrail a été réaménagée et les travaux d’assainissement et de voirie se sont poursuivis dans la partie haute de l’avenue Gergovia.

Le nouvel aménagement de la place du Terrail

A proximité de la Poste, des potelets et des gabions sont installés pour protéger les piétons de la circulation routière.
Certains sont équipés d’assises permettant aux passants de s’asseoir.
Des balustrades et des rampes sécurisent le cheminement des piétons.
Le mobilier urbain qui sera installé a été choisi pour être en cohérence avec celui déjà installé sur l’avenue Gergovia.
La fontaine a été restaurée, remise en eau et lumière.
Un sapin a également été planté devant la pharmacie. Grâce à une alimentation électrique placée à proximité, il pourra être illuminé lors des fêtes de fin d’année.

Un nouveau plan de circulation

A l’endroit le plus étroit de l’avenue Gergovia, la circulation automobile sera limitée à une seule voie. Deux feux alternés, l’un installé à hauteur de la rue de la Treille et l’autre au niveau de la rue de Tocqueville, permettront de réguler les flux de véhicules.
De plus, la partie de la rue de la Treille située entre l’avenue de Gergovia et l’allée André-Guinard deviendra une voie à sens unique. Les véhicules de la rue de la Treille devront emprunter la rue des Caves et la rue Henri-Dunant pour rejoindre la place.

Un nouveau plan de stationnement

Le stationnement reste gratuit mais il est réglementé par une zone bleue du lundi au samedi de 8 h à 19 h (sauf jours fériés).
La zone bleue augmente la rotation des véhicules pendant la journée et facilite l’accès aux commerces et aux services publics. Avant de quitter son véhicule, le conducteur doit apposer le disque de stationnement de manière visible et le régler sur son heure d’arrivée, afin que les forces de l’ordre puissent effectuer le contrôle. L’absence du disque ou le dépassement de la durée entraîne une verbalisation de 35 euros.

Pour s’adapter au mieux aux usages des Romagnatois, plusieurs types de stationnement ont été mis en place

Arrêt minute

  • Avenue Gergovia : devant la boulangerie

Zone bleue de 30 minutes

  • Parking du 8 Mai, côté commerces
  • Avenue Gergovia : devant la pharmacie
  • Rue Maréchal-Foch : devant le restaurant
  • Place du Terrail : devant la Poste

Zone bleue de 2 heures

  • Place du 8 Mai, côté avenue Jean-Jaurès et le long de la contre-allée devant les commerces
  • Avenue de la République entre l’avenue Gergovia et l’entrée du groupe scolaire Jacques-Prévert
  • Place François-Mitterrand et avenue Gergovia : partie basse de la place

Parkings pour une durée supérieure à 2 heures

  • rue Henri-Dunant, à l’arrière de la résidence Simone-Veil
  • cour de la mairie
  • avenue de la République, parking des enseignants du groupe scolaire Jacques-Prévert : du vendredi 17 h au dimanche 20 h et pendant les vacances scolaires

Les orientations du projet

Ce périmètre central de la commune a déjà fait l’objet de nombreuses études de rénovation dans le passé. La municipalité, consciente des nombreux atouts de ces lieux, en s’appuyant sur ses anciens projets, s’est d’abord rapprochée de certains acteurs comme le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) et le Conseil Départemental pour réfléchir et esquisser un projet de réhabilitation de ce secteur.

Les principales orientations ont ensuite été définies :

  • rapprocher « les places François-Mitterrand et du Terrail
  • maintenir et renforcer le lieu de convivialité autour de la place du Terrail et de la Poste
  • créer dans ce secteur les conditions d’amélioration d’un lieu de vie partagé
  • innover dans l’implantation du végétal afin de réduire les îlots de chaleur (les dernières périodes de canicule nous confortent dans cette voie)
  • donner toute leur place aux cheminements piétonniers
  • favoriser l’accès aux commerces et aux services
  • améliorer les accès et sorties des habitations riveraines
  • préserver au maximum le nombre de places de stationnement
  • mettre en valeur le petit patrimoine.

Les contraintes du projet

  • présence d’une voirie départementale drainant en moyenne 3 700 véhicules par jour dans les deux sens
  • circulation et arrêt des bus
  • proximité de l’EHPAD, du groupe scolaire Jacques-Prévert saturation du réseau des eaux pluviales qui s’aggrave avec les précipitations de plus en plus fortes.

La mise en œuvre du projet

A partir de ces éléments, la commune de Romagnat a lancé une consultation de maîtrise d’œuvre qui s’est conclue par l’attribution de ce marché à SEGIC Ingénierie.
Lors du 1er semestre 2017, différentes réunions ont eu lieu : réunion publique, réunions avec les commerçants du secteur et les riverains, qui ont permis de faire évoluer le projet, de prendre en compte des points que seuls les utilisateurs du quotidien peuvent évoquer.
Au 1er janvier 2017, intervient un changement de compétence, qui retardera la mise en œuvre du projet. En effet, la compétence voirie devient une compétence de Clermont Auvergne Métropole qui, de ce fait, devient maître d’ouvrage de ce projet. Il faut également évoquer que, depuis le 1er janvier 2019, l’avenue Gergovia ou route départementale 3, passe aussi sous compétence métropolitaine.